Logo du gouvernement du Québec.
Office québécois de la langue française

M. Jim Corcoran, lauréat du Mérite du français dans la culture

M. Michel Laperrière, vice-président de l’Union des artistes et président de la Fondation des artistes, Mme Chantal Cadieux, présidente de la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma, M. Jim Corcoran, lauréat du Mérite du français dans la culture 2020, et Mme Suzanne Aubry, présidente de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois.

Jim Corcoran a un amour profond et inconditionnel pour la langue française. Il se plaît d’ailleurs lui-même à dire, avec le sens de l’image que nous lui connaissons, qu’il s’agit d’une langue qui « goûte bon ». Ses paroles nous éclairent, nous émerveillent, nous surprennent. Pas étonnant que l’Office québécois de la langue française lui ait déjà confié le rôle de porte-parole de la Francofête!

Ce qu’il y a de particulier, c’est que notre lauréat, qui a pour langue maternelle l’anglais, a choisi il y a plus de 45 ans de chanter en français. C’est ainsi à la suite d’un parcours semé d’heureux hasards qu’il est devenu auteur-compositeur-interprète de langue française.

Après des études universitaires effectuées dans la région de Boston, M. Corcoran a poursuivi ses études de philosophie en français à l’Université Bishop’s de Lennoxville, en Estrie. Au sujet de son passage à l’Université, il a déclaré bien des années plus tard : « Merci à mes professeurs de français […]. Ils ont compris l’urgence qui m’habitait de vouloir bien apprendre et de bien comprendre cette langue latine si complexe, capricieuse et merveilleuse. »

Autant l’intelligence des textes que la musique ont valu à notre lauréat, au fil des ans, d’excellentes critiques. Jim Corcoran a d’ailleurs toujours aimé jouer avec les mots, et il s’en est donné à cœur joie sur son album éponyme, sorti en 1990, tout spécialement dans sa chanson C’est pour ça que je t’aime, pour laquelle il emprunte 76 verbes, et dans une chanson de 47 secondes intitulée Je me tutoie.

En plus d’avoir remporté, au cours de sa carrière musicale, sept Félix et un prix Juno, Jim Corcoran a reçu le prix Eddy-Marnay, en 2009, pour son soutien constant aux artistes francophones du Québec. Il a également reçu le prix Impératif français 2012 pour sa contribution exceptionnelle à la vitalité de la langue française et de la culture d’expression française.

Plus récemment, en 2016, l’album La tête en gigue a fait son entrée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens, et, en 2018, notre lauréat a été décoré de l’Ordre des francophones d’Amérique par le Conseil supérieur de la langue française. 

Jim Corcoran a consacré, jusqu’en 2018, 30 ans de sa vie à faire découvrir aux auditrices et aux auditeurs anglophones la culture québécoise et la chanson francophone du Québec et du Canada comme animateur-scripteur à l’émission À propos, diffusée sur les ondes de CBC Radio. Cette volonté de créer un pont entre les cultures et de rendre accessibles à toutes et à tous la chanson québécoise est tout à son honneur. Pour son travail remarquable d’ambassadeur de la musique francophone, la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN) lui a décerné, en 2018, son prix Hommage.

C’est pour toutes ces raisons qu’il a été choisi comme lauréat du Mérite du français dans la culture.