Logo du gouvernement du Québec.
Office québécois de la langue française

La langue vous appartient, appropriez-la-vous pour qu’elle devienne un terrain de jeu.
Le but? Créer un mot qui sera repris par toutes et tous.
Les règles? Vous les trouverez ci-dessous.
Les atouts pour gagner? De l’imagination, un attachement pour le français et un désir de participer à son enrichissement. Si ces qualités s’appliquent à vous, vous avez tout ce qu’il faut pour prendre part au concours de créativité lexicale de l’Office québécois de la langue française!

En quoi consiste le concours?

Pour participer au concours de créativité lexicale de l’Office québécois de la langue française, vous devez créer avec votre classe un maximum de cinq néologismes, c’est-à-dire un maximum de cinq nouveaux mots, qui décrivent une ou des réalités pour lesquelles il n’existe pas encore de dénomination française. Le ou les mots proposés par les classes participantes ne doivent pas figurer dans les ouvrages de référence sur la langue française du Québec ou du reste de la francophonie.

La ou les propositions de votre classe doivent permettre d’exprimer en français l’un ou l’autre des concepts suivants :

  1. « deplatforming »;
  2. « friendzone »;
  3. « do-it-yourself »;
  4. « aftermovie »;
  5. un concept de votre choix.

Vous pouvez soumettre un, deux, trois, quatre ou cinq néologismes : c’est à votre guise! Cependant, une seule proposition de nouveau mot par concept est acceptée.

Tout néologisme proposé par votre classe dans le cadre du concours :

  1. doit avoir un lien évident avec le concept qu’il cherche à désigner;
  2. doit respecter les règles générales de formation des mots présentées dans le matériel pédagogique de l’Office (point 2 de la section Vous voulez participer?);
  3. doit être original et créatif;
  4. ne doit pas être un mot provenant d’une autre langue, c’est-à-dire un emprunt linguistique;
  5. ne doit pas être un mot produit à partir d’une marque de commerce, d’un nom d’entreprise ou du nom de famille d’une personne;
  6. ne doit pas être un mot de nature vulgaire ou scabreuse.

Vous aimeriez découvrir des exemples? Voyez comment les gagnantes et les gagnants de l’édition 2019 se sont démarqués en inventant de nouveaux mots, comme :

  • saute-soucis, proposé par Marie-Lou Dessureault et Emma Therrien, du collège Sainte-Anne de Lachine, pour exprimer le concept de « life hack »;
  • instavidéaste, proposé par Justin Roy, Justin Fecteau, Justin Maheux, Félix Blanchette et Jordan Dufour, de l’école Jésus-Marie de Beauceville, pour désigner le concept de« streamer »;
  • surréussir, proposé dans la catégorie Concept au choix par Nicole San Cristobal, du collège Charles-Lemoyne, comme équivalent du verbe to overachieve.

Vous pouvez inscrire plus d’une classe au concours. L’inscription ne peut être effectuée que par une enseignante ou un enseignant d’une classe participante.

Vous avez jusqu’au 14 février 2020, à 17 heures (heure normale de l’Est), pour participer.


Vous voulez participer?

Pour prendre part au concours, suivez les étapes suivantes :

  1. Lisez attentivement le règlement du concours (format PDF, 570 Ko).
  2. Rendez-vous sur la page Web des activités pédagogiques conçue par l’Office québécois de la langue française et présentez son contenu aux élèves de votre classe pour les guider dans la création d’un ou de plusieurs mots.
  3. Réalisez les activités pédagogiques avec votre classe et récoltez le fruit de votre travail : le ou les nouveaux mots! Amusez-vous!
  4. Remplissez en ligne le formulaire d’inscription d’ici au 14 février 2020.
  5. Remplissez le formulaire Consentement, renonciation et cession qui correspond à votre situation. Signez et numérisez le document, puis transmettez-le-nous par courriel à l'adresse francofete@oqlf.gouv.qc.ca d’ici au 14 février 2020.

Les néologismes soumis par les classes qui participent au concours seront évalués par un jury composé de spécialistes de la langue française, membres du personnel de l’Office.

Bonne chance!


Quels sont les prix à gagner?

En participant au concours, vos élèves et vous pouvez contribuer à enrichir la langue tout en courant la chance de remporter l’un des trois prix offerts, d’une valeur totale de 5 100 $.

En voici un aperçu détaillé :

  • Concepts proposés par l’Office

  • Concept au choix

Néologisme proposé pour désigner l’un des quatre concepts suggérés par l’Office

  • Premier prix : valeur totale de 2 550 $
    • L’établissement scolaire de la classe qui a soumis le néologisme gagnant du premier prix dans cette catégorie recevra 2 000 $ en chèques-cadeaux échangeables dans l’une des librairies indépendantes de l’Association des libraires du Québec.
    • L’enseignante ou l’enseignant de la classe qui a soumis le néologisme gagnant du premier prix dans cette catégorie recevra un chèque-cadeau de 200 $ échangeable dans l’une des librairies indépendantes de l’Association des libraires du Québec.
    • La classe qui a soumis le néologisme gagnant du premier prix dans cette catégorie recevra cinq exemplaires de la bande dessinée 1792 : à main levée, des Publications du Québec, d’une valeur totale de 150 $.
    • La classe qui a soumis le néologisme gagnant du premier prix dans cette catégorie recevra des romans jeunesse variés, d’une valeur totale de 200 $.
  • Deuxième prix : valeur totale de 1 000 $
    • L’établissement scolaire de la classe qui a soumis le néologisme gagnant du deuxième prix dans cette catégorie recevra 750 $ en chèques-cadeaux échangeables dans l’une des librairies indépendantes de l’Association des libraires du Québec.
    • L’enseignante ou l’enseignant de la classe qui a soumis le néologisme gagnant du deuxième prix dans cette catégorie recevra un chèque-cadeau de 100 $ échangeable dans l’une des librairies indépendantes de l’Association des libraires du Québec.
    • La classe qui a soumis le néologisme gagnant du deuxième prix dans cette catégorie recevra cinq exemplaires de la bande dessinée 1792 : à main levée, des Publications du Québec, d’une valeur totale de 150 $.

Enfin, les néologismes gagnants et finalistes pourraient être intégrés dans une fiche du Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française. Le nom de l’école figurera dans la fiche à titre d’auteur. Si l’enseignante ou l’enseignant a indiqué, dans le formulaire d’inscription, le nom d’une ou d’un élève à qui attribuer la création du néologisme, l’Office inscrira son nom dans la fiche. Dans tous les cas, la signature du document Consentement, renonciation et cession (point 5 de la section Vous voulez participer?) sera exigée.


Vous voulez promouvoir le concours?

Vous avez envie de faire connaître votre participation au concours de créativité lexicale dans votre école? Téléchargez l’affiche du concours pour l’imprimer. Faites aussi la promotion du concours dans les réseaux sociaux à l’aide des déclinaisons Web de l’affiche :


Vous avez des questions?

Communiquez avec nous par téléphone au 514 873-6565 ou, sans frais, au 1 888 873-6202, ou par courriel à francofete@oqlf.gouv.qc.ca.